Iran : Les femmes au foyer les plus actives sur les réseaux sociaux

Une étude faite par le Centre étudiant du Sondage en Iran montre que plus que la moitié d’Iraniens sont au moins membre d’un réseau social, mais les femmes au foyer iraniennes sont les plus actives parmi les utilisateurs.
52.8% d’Iraniens sont au moins membre d’un réseau social. 50.8% de ces derniers sont des hommes et 49.2% des femmes.
L’étude montre que les femmes au foyer sont les membres les plus actifs des réseaux sociaux, malgré l’effort continu dans la république islamique à limiter les activités des femmes à la garde d’enfants et les tâches de la maison.
Les chiffres concernant l’activité sur les réseaux sociaux sont devenus la pomme de discorde entre les différentes agences de presse officielles en Iran.
L’agence officielle Mehr, avait affirmé que 62.7% d’utilisateurs des réseaux sociaux étaient des mariés, et seulement 27.4% en étaient des célibataires. Mais l’agence ISNA, qui avait annoncé les mêmes chiffres le samedi matin 20 août vient de modifier son information en relayant que les célibataires sont plus nombreux que les mariés sur les réseaux sans toutefois présenter des chiffres précis. Cette même agence officielle a également éliminé les chiffres concernant l’activité accrue des femmes au foyer sur les réseaux sociaux auparavant annoncés.
Les autorités iraniennes ont toujours critiqué l’usage de plus en plus fréquent des réseaux sociaux en Iran en présentant ces réseaux comme des « canaux d’infiltration ennemie ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *