Le régime iranien arrête 40 garçons et filles pour leur participation à une fête mixte

Le régime fondamentaliste iranien a arrêté 40 garçons et filles lors d’un raid sur une fête quelques jours après que des douzaines d’autres arrestations similaires ont été effectuées au cours d’une série de raids sur des fêtes mixtes à travers le pays.

Les dernières arrestations ont été effectuées lors d’un raid sur une fête mixte nocturne dans le village de Ziarat près de Gorgan, dans le nord de l’Iran, a déclaré le procureur général du régime dans la ville, le mercredi 24 août.

“Le plan de lutte contre les vices sociaux et les ports de voile inadéquats est enclenché par le bureau du procureur, et le système judiciaire traitera de pareils cas résolument,” a déclaré Seyyed Mostafa Haqi, le sinistre mollah qui est le procureur général de Gorgan. Ses propos ont été rapportés mercredi par l’agence de presse Mizan Online qui est affiliée au système judiciaire du régime.

Des raids similaires ont été menés sur des fêtes mixtes à travers l’Iran ces derniers mois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *