Une jeune musulmane rouée de coups par ses cousines pour sa liaison avec un catholique

beaten-womanDès le début de l’idylle, la jeune femme se doutait que cette histoire serait mal acceptée par sa famille. Au matin du 2 janvier 2015, elle prévient par une lettre ses parents qu’elle quitte leur domicile par souci de ne pas “leur faire du mal” et parce qu’ils “n’accepteront jamais la situation”. Depuis, les choses sont allées de mal en pis, au-delà de ce que le jeune couple formé depuis trois ans aurait imaginé.


Harcèlement et violences du clan familial

Jeudi matin, Nawel fait face à ses bourreaux présumés devant le tribunal de Reims. Deux de ses cousines, 21 et 27 ans, l’auraient attaquée le 25 janvier dernier, à l’issue d’un rendez-vous pris pour tenter d’apaiser les tensions familiales.

La plaignante dit s’être fait insulter, tirer les cheveux et frapper à coups de poings et de pieds. Les deux jeunes femmes auraient tenté de faire monter Nawel à bord de leur véhicule, selon ses dires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *