Émotion en Iran après la publication de photos de phénomène du squattage de tombes

Des photos qui provoquent une vague d’émotion… Celles de sans-abri iraniens trouvant refuge dans des tombes vides afin de lutter contre le froid. Sur ces clichés publiés par les médias iraniens, une cinquantaine de personnes dorment dans les tombes d’un cimetière à l’ouest de Téhéran, parmi eux, des familles entières ont élu résidence dans ces cimetières.

Après les articles du journal Shahrvand sur squattage de tombes, les autorités municipales sont intervenues pour passer à tabac et expulser ces miséreux du cimetière de Nassir Abad, en banlieue de Téhéran.

Lorsqu’un grand groupe de journalistes et de travailleurs sociaux sont arrivés au cimetière dans la matinée pour aider les sans-abris, ils ont trouvé le cimetière vide.

En Iran, le taux de chômage officiel est de 12,7% mais touche 27% des jeunes entre 15 et 29 ans.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *