Côte d’Ivoire: Katiola, la jeunesse parle de «licenciement politique»

© koaci.com – Lundi 23 Janvier 2017 – Fanfare, Chants et danses sous toutes formes étaient au rendez vous dimanche 22 janvier 2017 à katiola. La population est sortie en grand nombre pour saluer le retour du fils du peuple Tagbana. Des villages de Faro Faro, Touro jusqu’à sa résidence de Katiola en passant par la grande mosquée, Kaotan Koné Search Kaotan Koné a été accueilli en fanfare par ses frères et sœurs.

Pour Coulibaly Ismaël Roméo, porte parole de la coalition de la jeunesse Search jeunesse pour le développement du département de Katiola( COJEDEK), le sens de cette cérémonie est de « montrer qui est le véritable leader et mentor qui détient la jeunesse, la population de Katiola. Nous voudrions montrer notre soutien, notre amour et notre approbation à la politique de développement de ce cadre de Katiola qui a beaucoup fait pour cette ville et surtout pour les militants du RDR.

La jeunesse Search jeunesse demande au plus sommet de l’Etat que cette situation ne reste pas lettre morte et que Kaotan Koné Search Kaotan Koné trouve un autre point de chute vu les énormes services rendus à Katiola et à son parti politique le RDR.

Pour ses jeunes, la mésentente, la discorde entre les fils cadres de Katiola est en train de freiner l’élan de développement amorcé par la capitale du Hambol surtout que « la lettre de licenciement a été signée par l’actuel maire de katiola pour qui il a été son directeur de campagne à Katiola lors des élections municipales dernières, Camara Thomas le Directeur Général de la SIR.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *