Le matin du dimanche 23 avril, les sbires du régime ont fait une descente dans la cellule 12 de la section 4 de la prison de Gohardacht et ont transféré Mohammad Ali Mansouri vers un endroit inconnu et il y a une inquiétude pour sa vie.

il avait été emprisonné une première fois dans les années 1980. Il a été arrêté de nouveau en septembre 2007 pour avoir participé à une cérémonie commémorant les prisonniers massacrés en 1988 en Iran. Il a été accusé de « soutien à la resistance iranienne », « propagande contre l’Etat » et « collusion contre la sécurité de l’État » et a été condamné à 15 ans d’emprisonnement et d’exil. Il souffre de divers problèmes de santé, telles que l’hépatite et des maladies gastro-intestinales. Mais les autorités l’ont souvent privé de soins adéquats.

Par ailleurs, les sbires du régime exercent une pression accrue sur les prisonniers politiques sunnites de la cellule 21 de la section 4 de la prison de Gohardacht. Ils ont notamment coupé l’eau chaude et plusieurs détenus sont tombés malades.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *