Quest-France: Manche. Les syndicats inquiets pour la jeunesse

ouestfrance– Les syndicats FSU et SNES se sont réunis ce lundi 4 septembre à Cherbourg pour un premier état des lieux en cette journée de rentrée dans la Manche.

« ll existe un immense décalage entre la communication nationale et la réalité » indique Pascal Roger, secrétaire départemental du Syndicat National des Enseignements de Second degré ( SNES). Accompagné de la Fédération syndicale unitaire ( FSU) de la Manche lundi 4 septembre à Cherbourg, il dresse un premier état des lieux de cette rentrée des classes. « Les effectifs sont presque saturés et il n’y a pas de moyens supplémentaires accordés. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *