19 personnes envoyées à la potence en une semaine en Iran

Le régime Iranien a envoyé 19 prisonniers à la potence dans les prisons de Gohardasht, d’Urmia, d’Hamedan, de Tabriz, de Kermanshah et d’Ilam. Huit des exécutés ont été pendus collectivement dans la prison de Gohardasht à Karaj le 18 avril.

Le même jour, Bahman Varmazyar, un jeune entraîneur sportif, a été exécuté à la prison de Hamadan. Un jour auparavant, un prisonnier avait été exécuté dans la prison centrale de Tabriz.

Le 23 avril, neuf prisonniers ont été envoyés à la potence, cinq d’entre eux ont été pendus collectivement à Urmia, trois à Keramanshah et un prisonnier à Ilam.

Pendant ce temps, un prisonnier de 50 ans, Mohsen Parvas, s’est suicidé le 21 avril pour protester contre les pressions insoutenables auxquelles il était soumis. Dans un autre cas, un prisonnier de 31 ans, Nasir Zoraghi, est décédé le 22 avril à la prison centrale de Zahedan à la suite d’un accident vasculaire cérébral et le refus de soins de la part des autorités.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *