31 exécutions dont 9 prisonniers politiques en vingt jours en Iran

Samedi 22 septembre, le régime des mollahs a exécuté collectivement neuf prisonniers à la prison Adelabad, de Chiraz. Le chef criminel de la “Justice” de la province de Fars avait promis récemment de sévir contre « ceux qui troublent l’ordre et la sécurité » du régime.

Ainsi, le nombre des exécutions en vingt jours s’est élevé à au moins 31 personnes, pour la plupart de jeunes gens. Neuf d’entre eux étaient des prisonniers politiques kurdes et baloutches qui ont été pendus à la prison de Gohardasht près de Téhéran, à Zahedan et à Orumieh sous l’inculpation de Moharebeh [en guerre contre Dieu] et d’« atteinte à la sécurité » du régime.

Dans la prison de Gohardasht, huit autres prisonniers ont été exécutés collectivement le 5 septembre.

Un prisonnier a été pendu publiquement à Marvdasht.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *