Iran: Une fillette au travail meurt sous les décombres de sa maison détruite par la pluie

A la veille de la nouvelle année persane, une fillette au travail est morte sous les décombres de sa maison en Iran. Dimanche soir, 17 mars 2019, une fillette de 9 ans du nom de Sadouri et son frère Rachid, 11 ans, sont morts sous les débris de leur maison détruite par de fortes pluies.

L’incident dramatique s’est produit dans le sud de Téhéran, dans les terres agricoles près de Chahr-e Rey. Rachid, 11 ans, était ouvrier agricole pendant que sa sœur, Sadouri, était une petite fille qui travaillait dans la rue pour aider sa famille à gagner sa vie.

Après les fortes pluies de dimanche soir, leur maison s’est effondrée. Leur mère et leurs frères et sœurs se sont enfuis, mais la fillette au travail Sadouri et son frère sont restés sous les décombres.

Plus de 200 familles vivent depuis plus de 30 ans dans la zone désertique qui entoure ces terres agricoles. Les maisons construites dans cette zone sont faites de boue et de bois et ne résistent pas à la pluie et à la neige. Il n’y a pas d’eau potable. Les conditions de vie sont très dures pour les enfants. La pauvreté et le chômage sont les principaux problèmes des familles résidant dans cette région.

Les enfants qui vivent dans ces bidonvilles sont essentiellement des enfants qui travaillent et qui gagnent leur vie en manipulant des casseroles ou en colportant dans la rue.
La situation des femmes en Iran: agressions à l’acide, crimes d’honneur et suicides

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *